Quel matériel utiliser pour enregistrer un podcast ?

Il est vrai qu’investir dans du matériel d’enregistrement peut faire peur. Mais comme pour tout, il faut commencer petit avant d’envisager plus grand !

Commencer avec un budget réduit

Si vous êtes un•e podcasteur•se indépendant•e et que vous ne savez pas encore où va vous mener votre podcast, vous pouvez débuter de manière « artisanale » avec le micro de votre smartphone dans un environnement très calme (une petite pièce fermée).

Aujourd’hui, tous les smartphones intègrent des apps de dictaphone par défaut qui sont plutôt de bonne qualité. Si jamais vous tombez sur le seul téléphone sans application sachez que vous pourrez facilement en télécharger.

RODE SMART LAV+ – MICRO CRAVATE POUR SMARTPHONE

Ce micro cravate de qualité professionnelle peut être utilisé comme un micro cravate/revers traditionnel et branché à la prise casque d’un smartphone ou d’une tablette

Pour l’enregistrement d’une interview dans un environnement bruyant, nous vous conseillons d’acheter des micro-cravates à prise jack. Vous en trouverez facilement un peu partout pour quelques dizaines d’euros. Associez-y un adaptateur double jack pour la prise de votre smartphone et le tour est joué !

Si votre podcast devient plus régulier, nous vous conseillons d’investir dans du matériel sonore plus qualitatif afin d’offrir un meilleur confort d’écoute à vos auditeurs. C’est ce qu’on va appeler ici, un “home-studio”..

Le home-studio d’un podcast solo

Dans cette configuration, vous n’aurez besoin que de 3 éléments : un micro USB, un ordinateur et un casque audio. Il vous suffit ensuite d’enregistrer ce que vous captez via un logiciel d’enregistrement.

En général, un PC ou un Mac portable dispose d’un microphone actif par défaut. Pensez bien à modifier dans vos paramètres “sons” le fait que vous utilisez un microphone externe.

Nos conseils matériel pour bien commencer son podcast

Le Blue Yeti

Le Blue Yéti dispose de bien plus de fonctionnalités que ce dernier. Les boutons volume, gain et la prise jack sont directement disposés sur le micro. Il inclut 4 modes : un mode stéréo qui offrira un rendu très naturel de votre voix, un mode cardioid qui va donner une voix claire, un mode omnidirectionnel plus approprié pour capter les sons de votre environnement et un mode bi-directionnel qui va prendre le son à l’avant et à l’arrière de votre micro. De plus, ce micro est le seul dans cette gamme de prix à proposer une qualité sonore certifiée THX.

Le home-studio pour enregistrer un podcast à plusieurs

Les 2 types de matériel home studio les plus utilisés pour le podcast à plusieurs varient en fonction de l’outil utilisé pour enregistrer le son. Soit un enregistreur numérique, soit un ordinateur.

Captation sur un enregistreur numérique

Dans cette configuration, vous aurez besoin au minimum :

  • d’un micro par chroniqueur
  • d’un enregistreur numérique
  • des câbles XLR
  • d’un PC/Mac
  • d’une carte SD
  • d’un amplificateur pour casque
  • d’un casque audio par chroniqueur

Le premier gros avantage de cette configuration c’est qu’en plus d’être peu encombrante, elle vous affranchira de votre PC/Mac pour enregistrer.

L’avantage de ce matériel pour votre podcast ? Il vous autorisera à travailler en multi-pistes (chaque micro représentera une piste sur votre logiciel de montage).

Le Zoom H1

A noter que si vous voulez juste un enregistreur pour faire de l’interview de rue, vous pouvez choisir l’option Zoom H1 qui coûte moins de 100€.

Quel micro pour l’enregistrement d’un podcast ?

Avec une table de mixage ou un enregistreur multi-pistes, vous ne passerez pas par des microphones USB mais par des microphones en XLR. Certains types de microphones seront plus adaptés pour de la captation vocale, d’autres de la captation d’instruments en studio, ou en live, mais il en existe aussi pour des usages différents comme capter des bruits d’ambiance par exemple. L’un des premiers axes de différenciation des micro est la directivité, c’est-à-dire la zone qui va être captée par le micro.

Dans un podcast de bande, on privilégiera le micro cardioïde et hypercardioïde car il est préférable que le micro d’un chroniqueur capte le moins possible les sons émis par son voisin. Avant de faire le choix du modèle, vous devrez trancher entre un micro dit « statique » et un micro « dynamique ». Les deux types de micro peuvent être adaptés à la pratique du podcast mais quelques axes de différenciation peuvent vous faire pencher plus pour l’un que pour l’autre. Le micro dynamique a pour avantage d’être moins cher, moins sensible et il ne requiert pas d’alimentation. 

Néanmoins, il en résultera des sonorités moins chaudes qu’avec un micro statique. Le micro statique sera plus cher mais plus précis. Il nécessitera une alimentation qui pourra être fournie soit par votre table de mixage, soit par une alimentation phantom (entre 20€ et 40€). Vous opterez plus pour ce type de micro si votre pièce d’enregistrement est parfaitement traitée et ne résonne pas du tout.

Le Shure SM58 LC à 105€

Matériel pour lancer son podcast avec Ausha

Le Shure SM58 LC est une valeur sûre et un des best sellers dans son domaine. Ses qualités premières sont sa robustesse et ses bonnes performances pour retranscrire fidèlement votre voix. Si sa solidité vous permettra de le garder très longtemps, il faudra dépasser la barre symbolique des 100€ pour vous le procurer.

Le T-Bone MB 85 Beta à 38€

Dans une autre gamme de prix, le T-Bone MB 85 Beta peut s’avérer un bon choix si vous vous orientez vers un micro de podcast dynamique. Même s’il est un peu plus sensible aux bruits de manipulation et qu’il retranscrira moins bien les aigus que le Shure SM58 LC, il peut représenter une bonne alternative pour débuter en limitant ses dépenses.

C’est bon ? Vous avez réussi à faire votre choix ?

Reply